Liposuccion

La lipoaspiration plus communément appelée liposuccion est un procédé de chirurgie esthétique qui permet de venir à bout des amas graisseux insensibles aux régimes et aux activités physiques.

C’est l’une des solutions les plus efficaces pour répondre aux attentes d’amaigrissement de chacun : aussi bien l’homme que la femme, quelque soit la graisse localisée et la zone à traiter.

Cette méthode a connu et connaît encore un succès retentissant à travers le monde : c’est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus pratiquées au monde et ce, car elle garantit des résultats impeccables et impressionnants.

A qui s’adresse la liposuccion ?

La liposuccion est une opération qui peut s’effectuer quelque soit l’âge et le sexe ; néanmoins elle est principalement indiquée pour les personnes souffrant d’une surcharge pondérale qui se matérialise par des surcharges graisseuses localisées.

Néanmoins la liposuccion est contre indiquée pour les personnes souffrant d’obésité.

On constate de meilleurs résultats lorsque le patient est jeune, car la peau est plus facile à traiter : elle est tonique et élastique et se retend donc naturellement après l’opération ; mais quelque soit l’âge, la liposuccion sera efficace.

Enfin, la liposuccion n’est pas une solution qui permet de maigrir, mais juste de réduire les amas graisseux ; ce n’est que combinée à une bonne hygiène alimentaire qu’elle permettra de perdre durablement du poids.

Quelles zones peuvent être traitées ?

Efficace aussi bien chez l’homme que chez la femme, la liposuccion offre un large choix de zones à traiter:

  • Ovale et double menton
  • ventre
  • hanches
  • culotte de cheval
  • cuisses
  • genoux

Que doit-on faire avant l’opération ?

Avant toute chose, il faut bien évidemment réfléchir aux motivations et aux conséquences d’une telle opération, cette décision ne doit pas être prise à la légère et nécessite donc une réflexion personnelle intense. Pour aider le patient dans son choix, il peut demander conseil auprès d’un chirurgien esthétique qui lui apportera réponses et conseil.

Le patient bénéficie ainsi d’un délai légal minimum de réflexion de 15 jours ; après lesquels le patient décidera de se faire opérer ou non.

En cas de réponse positive, le patient devra, en cas d’anesthésie générale ou locale approfondie, subir une consultation d’anesthésie 48 heures avant l’opération ; de même qu’il ne devra pas ingérer de médicaments anticoagulants, d’aspirine et d’anti inflammatoires, pendant les 10 jours précédents et suivants l’opération.

Comment se déroule l’opération ?

L’opération dure en moyenne une à deux heures et s’effectue généralement sous anesthésie générale ; néanmoins elle peut être pratiquée sous anesthésie locale approfondie si le patient le désire.

Pour procéder à la liposuccion, le chirurgien esthétique va procéder à de micro-incisions au niveau de la zone à traiter (il tâchera des les camoufler le plus possible) ; il va ensuite aspirer les cellules graisseuses à l’aide de petites canules de diamètre 3, 4, 5 ou 6 mm.

Une fois la liposuccion finie, le patient devra être hospitalisé pendant 2 jours en moyenne.

Les suites opératoires et les complications possibles

Toute liposuccion va entraîner un temps d’immobilisation qui va varier selon chaque patient et selon la zone traitée, il peut aller en moyenne de quelques jours à plusieurs semaines. Au niveau de l’activité professionnelle, le patient devra être arrêté pour une durée oscillant entre deux jours et une semaine ; concernant l’activité sportive, elle est déconseillée pendant les deux à trois semaines suivant l’intervention.

Le patient pourra ressentir des douleurs peu importantes, que le chirurgien traitera au mieux en prescrivant des antalgiques au patient.

Au niveau des zones qu’il a traitées, le patient pourra voir apparaître quelques ecchymoses qui s’estomperont au bout de deux à trois semaines ; de même qu’un œdème, qui va empêcher la constatation des résultats durant les premières semaines suivants l’opération.

Les résultats ne seront donc pas visibles immédiatement et, seront optimaux au bout de trois à six mois, lorsque la peau se sera correctement rétractée et réadaptés à la nouvelle silhouette du patient. Pour accélérer ce processus, le patient devra porter un vêtement compressif pendant les six semaines suivants l’intervention.

Pour finir, le patient devra protéger les zones qu’il a traitées du soleil pendant le premier mois suivant la liposuccion.

Concernant les complications possibles : le patient pourra éventuellement souffrir de saignements, d’hématomes, d’épanchement lymphatique, d’infection, de nécrose cutanée et enfin de perturbations métaboliques. Mais ces complications sont très rares.

Les résultats

Les résultats d’une liposuccion ne sont pas appréciables directement après l’intervention, ils apparaîtront au bout de quelques mois, une fois que la peau aura apprécié le changement de la silhouette.

Une fois obtenus, les résultats seront définitifs et parfaitement conformes aux attentes du patient.