Lifting des cuisses

Qu’est-ce que c’est ?

Le lifting des cuisses traite la distension et l’affaissement de la peau au niveau des cuisses ; ceux-ci peuvent être fonction d’un vieillissement cutané souvent précoce, ou bien d’un amincissement important.

Bilan opératoire

Avant l’intervention, le patient devra effectuer un bilan de coagulation, pour être sûr qu’il n’y aura pas de complication pendant l’opération. Dans le cas où le patient souffrirait de problèmes de santé tels que des problèmes cardiaques ou pulmonaires, un bilan plus complet lui sera demandé.

Dans chacun des cas, le patient ne devra pas ingérer d’aspirine et de médicaments anticoagulants, pour éviter des saignements abondants durant les quinze jours précédents l’opération.

L’intervention

L’intervention va durer environ deux heures, durant lesquelles le chirurgien va effectuer une petite incision au niveau du pli de l’aine. C’est par cette voie qu’il va ensuite décoller la peau de la face interne de la cuisse, au niveau du plan musculo-aponévrotique, il tirera ensuite la peau vers le haut. L’excédent de peau ainsi mis en avant, le chirurgien va la réséquer puis la suturer.

Modalités de l’intervention

L’intervention s’effectue sous anesthésie générale, pour améliorer le confort du patient mais aussi pour rendre le traitement plus facile au chirurgien.

Une fois l’opération finie, la patient devra être hospitalisé une nuit, pour que le chirurgien puisse suivre les suites opératoires.

Il préconisera ensuite un arrêt de travail de trois semaines, pour laisser au corps le temps de se remettre.

Suites opératoires

La cicatrisation de la zone traiter pourra être difficile du fait de l’emplacement même de la cicatrice et de la difficulté des soins pour l’accélérer. Le patient pourra souffrir d’un effet de macération et de suintement.

Pour rendre le lifting plus efficace, le patient devra porter pendant quinze à trente jours un panty compressif.

Il ne ressentira néanmoins que des douleurs modérées des suites de son lifting.

Résultats

Le résultat sera très bon si la traction sur la peau du patient n’est pas importante, de plus, les résultats seront vraiment optimaux si la personne a préalablement perdu du poids.