Lifting des bras

Qu’est-ce que c’est ?

Le lifting des bras traite la distension et l’affaissement de la peau des bras ; ceux-ci peuvent être fonction d’un vieillissement souvent précoce, d’un amincissement important ou encore d’une ptôse cutanée.

Bilan préopératoire

Avant d’avoir recours à un lifting des bras, le patient va devoir réaliser plusieurs bilans médicaux. Pour commencer, il devra effectuer un bilan de coagulation, ainsi qu’un bilan approfondi s’il souffre de problème de santé tel que des problèmes cardiaques ou pulmonaires.

Pour finir, le patient ne devra pas ingérer d’aspirine ou de médicament anticoagulant durant les quinze jours précédents l’intervention.

L’intervention

L’intervention va durer environ deux heures, durant lesquelles le chirurgien va retirer un large fuseau cutané à la face interne du bras ; cette opération va avoir pour but de remettre en tension cette face interne, mais aussi de corriger la ptôse cutanée.

Le chirurgien associera ensuite cette action à une lipoaspiration de la région.

Enfin, dans un souci esthétique, le chirurgien va cacher au mieux les cicatrices au niveau du creux des aisselles.

Modalités de l’intervention

L’intervention va nécessiter une hospitalisation d’une nuit et, se déroulera sous anesthésie générale.

Concernant sa réhabilitation, le patient devra être arrêté professionnellement pour une durée de huit jours et, ne devra effectuer aucune activité sportive pendant deux mois au minimum.

Suites opératoires

Le patient devra porter un pansement de contention pendant dix à quinze jours, histoire de rendre le lifting encore plus performant. Les fils résultants de la cicatrice seront retirés au bout du quinzième jour.

Pour finir, le patient pourra voir survenir quelques ecchymoses et un œdème qui se résorberont au bout d’un mois environ.

Résultats

Les résultats que peut espérer le patient seront satisfaisants au niveau du galbe du bras. Le bras sera plus fin, sa peau plus tendue ; l’aspect général sera plus jeune et ferme.