La Rhinoplastie

La chirurgie du nez ou « Rhinoplastie » est l’une des opérations de chirurgie esthétique des plus sollicitée.

En effet, de nombreuses personnes, qu’ils soient hommes ou femmes, jeunes ou bien plus âgés, ne sont pas satisfaites de leur nez. Cet organe est au centre du visage, raison pour laquelle il occupe la plupart des pensées de chacun ; et à ce jour, aucune autre technique que celle que propose la chirurgie esthétique n’est à même de satisfaire les personnes désirant modifier ou changer complètement de nez.

La rhinoplastie permet donc de corriger les petits ou gros défauts du nez ; que ce soit au niveau de sa taille, de son relief ou encore de sa longueur, la rhinoplastie va permettre à chacun de remodeler son nez selon ses désirs.

L’intervention doit être pratiquée par un chirurgien spécialisé, pour assurer un maximum de sécurité et de réussite. En effet pour obtenir un résultat naturel, il faut que le visage garde une harmonie et le chirurgien doit donc veiller à faire attention à la façon dont il va modifier le nez du patient.

1. Les différentes indications

On distingue quatre indications différentes qui poussent les patients à avoir recours à la chirurgie esthétique du nez :

  • Une indication esthétique : le nez ne convient pas au patient de par sa taille, sa forme etc. cela peut-être un petit désagrément mineur comme un complexe profond
  • Une indication fonctionnelle : troubles médicaux tels qu’une obstruction nasale : cloison déviée, valve nasale etc.
  • Des antécédents traumatiques : fracture du nez par exemple
  • Des séquelles esthétiques et fonctionnelles : des malformations faciales telles que les fentes vélo palatines, ou encore le syndrome de Binder.

2. Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention a lieu sous anesthésie générale et plus rarement locale, en fonction des besoins et des demandes du patient. Les circonstances de l’intervention diffèrent en fonction du nez du patient :

  • Pour modifier la taille du nez : le chirurgien va intervenir sur le cartilage et sur les tissus osseux, en supprimant les excès.
  • Pour modifier le relief du nez : ici, c’est l’os et le cartilage qui vont être retouchés. Une greffe peut également être pratiquée si le nez est trop plat.
  • Pour corriger une imperfection : si les narines sont disproportionnées ou encore si la pointe du nez n’est pas assez esthétique, le plasticien va intervenir sur l’os et le cartilage, pour redonner une forme plus gracieuse.

D’une manière générale, l’intervention va durer entre une et deux heures. Etant placé sous anesthésie, le patient ne ressentira aucune douleur, mais devrai rester hospitalisé pendant une journée et une nuit après l’opération.

Après l’intervention, le nez va être plâtré pour maintenir la nouvelle forme du nez. Des mèches grasses vont également être insérées afin de soutenir les muqueuses du nez.

3. Que se passe-t-il après l’intervention ?

Une fois l’intervention finie, le patient devra porter une attelle pour une durée d’environ 8 jours, ainsi que des mèches pendant environ 12 heures. Il lui sera par la suite déconseillé d’avoir une activité sociale et/ou professionnelle pour une durée de 10 jours ; cette durée pourra varier en fonction des patients.

Cette immobilisation est nécessaire car elle veille au bon déroulement de la suite des opérations et empêche tout risque.

4. Quels sont les résultats d’une rhinoplastie ?

Suite à l’intervention, des ecchymoses et des œdèmes vont apparaître sur le visage, et s’estomperont au bout de 2 semaines environ.

Les résultats définitifs vont être visibles quelques mois après l’intervention, et seront définitifs.