Greffe de cheveux

La greffe de cheveux, pourquoi?

Chez toutes les femmes et chez une majorité d’hommes, à l’exception de certains cas, la calvitie est particulièrement mal ressentie autant au niveau esthétique que psychologique.
De nombreux traitement peu efficaces, destinés à rendre la chevelure perdue, sont utilisés. Au mieux, ils retardent la perte de cheveux, mais aucun ne permet la repousse des cheveux disparus.

La technique des microgreffes est une technique extrêmement précise et fiable qui gomme les effets du temps sur la chevelure. Il s’agit du transfert de vos propres cheveux, dans la région de la couronne qui pourront croître comme s’ils avaient toujours été en place. La technique des implants est élégante, fine et exige un travail méticuleux.

C’est une intervention bénigne, sous anesthésie locale. Aussi, on comprend l’engouement pour ce procédé qui est devenu l’intervention esthétique la plus pratiquée chez l’homme de par le monde. Les greffes de cheveux ne s’adressent pas seulement aux hommes souffrant d’une calvitie avancée. Mieux vaut recourir à cette méthode dès les premiers signes.

Avant l’intervention

Un bilan préopératoire habituel est réalisé. Si une anesthésie générale est nécessaire, le médecin anesthésiste sera vu en consultation. Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

Anesthésie

Cette intervention peut se faire sous anesthésie locale ou locale assistée.

Hospitalisation

L’intervention peut se pratiquer en « ambulatoire », c’est à dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance. Toutefois, dans certains cas, une courte hospitalisation peut être préférable. L’entrée s’effectue alors le matin (ou parfois la veille dans l’après-midi) et la sortie est autorisée dès le lendemain.

Comment se déroule la greffe capillaire

Le Chirurgien prélève dans la couronne une bande de cuir chevelu longue de 8 à 10 cm et large de 1 à 2 cm qui « sera débitée » en petits fragments contenant chacun un à trois cheveux (microgreffes) .Autant d’incisions sont pratiquées dans la région dégarnie permettant l’implantation des greffons.

Une petite croûte se formera sur chaque implant qui tombera après deux semaines environ entraînant la chute du cheveu implanté qui repoussera vers le 3ème mois. Plusieurs séances sont nécessaires sur le même site récepteur pour obtenir une densité convenable. L’intervention est très légère et s’effectue sous anesthésie locale.
Le principe est simple. Il s’agit de transférer les cheveux de la partie postérieure du cuir chevelu vers la partie antérieure où les cheveux sont génétiquement différents.
L’intervention se déroule en quelques heures, sous une anesthésie locale pure et locale assistée.
Aucun pansement n’est requis, aussi la vie sociale peut reprendre dès les jours suivants.
Tous ces avantages font des micro greffes une technique de pointe.
La bandelette
Le prélèvement de la bandelette est réalisé sur la partie haute de la nuque, sous la forme d’une bande de cheveux qui sera ensuite minutieusement découpée.
La cicatrice de 1 mm de largeur, est totalement invisible, car noyée dans la masse chevelue.
Lorsque plusieurs séances de greffes sont réalisées, la nouvelle bande est extraite de façon à reprendre l’ancienne cicatrice et n’en conserver qu’une seule.

Prélèvement des greffons

Chaque bandelette est subdivisée en multiples et minuscules greffons, eux-mêmes sculptés un à un. Les greffes sont isolées de telle sorte que le nombre de cheveux qu’elles contiennent soit toujours respecté. Les greffes sont classées en fonction du nombre de cheveux qu’elles contiennent. Ensuite, elles sont réfrigérées et placées dans une solution saline.

Les incisions

Les greffes sont implantées dans de petites incisions réalisées à la surface du cuir chevelu à l’aide de micro bistouris spécifiques.
Les incisions sont effectuées selon une topographie et un angle particuliers pour donner à l’implantation un aspect discret et naturel. La largeur des incisions est adaptée à la taille des greffes.
Habituellement, trois tailles de fentes sont réalisées:
les plus petites fentes, à savoir les plus antérieures, reçoivent les greffes d’un cheveu
les fentes de taille moyenne reçoivent les greffes à deux cheveux
les plus grandes reçoivent les greffes à trois ou quatre cheveux.
Chaque greffe est implantée manuellement. Il est très important de manipuler les greffes avec douceur afin de ne pas les abîmer. Ainsi, les greffes retrouvent le milieu dans lequel elles vont pouvoir a nouveau se développer. Les greffes vont très vite s’ancrer dans la peau et dès le lendemain, on peut les toucher sans avoir le souci de les extraire

Résultat de la greffe des cheveux

Généralement, les greffes tombent à partir du dixième jour.
Les cheveux qui tombent sont entiers, y compris le bulbe ce qui ne manque pas d’inquiéter le patient. Cependant les cellules souches, qui produiront le nouveau cheveu, sont toujours présentes dans le cuir chevelu et assureront une repousse au bout de quelques mois.
Un délai de 3 à 6 mois est nécessaire pour apprécier le résultat des micro greffes et dans tous les cas deux interventions au moins seront nécessaires pour obtenir une densité de cheveux suffisante.

Suites Opératoires

Il faut prévoir un arrêt de travail de 4 à 7 jours. Pour les micro greffes, il se forme une petite croûte sur chaque greffon qui tombe entre 8 à 10 jours. Les cheveux greffés tombent avec la croûte et repoussent ensuite entre le deuxième et le troisième mois. Ils grandissent de 1 cm par mois environ. Les shampoings sont en général autorisés 48 heures après l’opération. La pratique d’une activité sportive pourra être reprise progressivement à partir de la 4ème semaine post-opératoire. Les douleurs à type de céphalées peuvent persister quelques jours, elles seront calmées par la prescription d’antalgiques.Les suites opératoires sont essentiellement marquées par l’apparition d’un œdème (gonflement) et d’ecchymoses (bleus) dont l’importance et la durée sont très variables d’un individu à l’autre.

Les complications envisageables

Pour autant, et malgré leur rareté, vous devez quand même connaître les complications possibles:

  • Une chute de cheveux 2 à 3 semaines après l’intervention en périphérie de la zone greffée est très fréquente. Elle est en règle temporaire.
  • Hématomes: la plupart du temps sans gravité, ils peuvent être évacués s’ils sont trop importants.
  • Infection: exceptionnelle lors d’une opération du cuir chevelu , à part quelques rares micro abcès développés sur un point de suture et facilement traités par de petits soins locaux.
  • Anomalies de cicatrisation: très rares au niveau des zones donneuses de greffe.

Les complications envisageables

Pour autant, et malgré leur rareté, vous devez quand même connaître les complications possibles:

  • Une chute de cheveux 2 à 3 semaines après l’intervention en périphérie de la zone greffée est très fréquente. Elle est en règle temporaire.
  • Hématomes: la plupart du temps sans gravité, ils peuvent être évacués s’ils sont trop importants.
  • Infection: exceptionnelle lors d’une opération du cuir chevelu, à part quelques rares micro abcès développés sur un point de suture et facilement traités par de petits soins locaux.
  • Anomalies de cicatrisation: très rares au niveau des zones donneuses de greffe.

On peut sans aucun problème traiter toutes les calvities jusqu’au stade V

Conseils pratiques

  • Porter casquette ou chapeau
  • Mettre des lunettes de soleil