Chirurgie des paupières ou Blépharoplastie

La chirurgie des paupières, appelée « blépharoplastie » dans le langage médical, s’est beaucoup développée ces dernières années du fait d’une demande croissante.

Néanmoins, pour avoir recours à une blépharoplastie, même sans hospitalisation, il faut s’adresser à un chirurgien esthétique qui va prodiguer un traitement sûr et sécurisé.

Qu’est-ce que c’est ?

La blépharoplastie consiste à corriger les défauts récurrents des paupières à l’aide de la chirurgie esthétique. Ainsi, il est possible d’effacer toutes traces de vieillissement et de fatigue ; par ce procédé, retrouver un regard jeune et plein d’éclat en toute sécurité, est possible.

Comment se déroule l’opération ?

La blépharoplastie peut être pratiquée selon deux axes : soit elle concerne la paupière supérieure, soit la paupière inférieure. Elle est effectuée sous anesthésie locale ou générale, selon les volontés et les besoins du patient.

Pour la blépharoplastie de la paupière inférieure, qui est aujourd’hui réalisée sans risque de cicatrice, le chirurgien va corriger les poches gonflées sous les yeux en retirant l’excès de graisse qui s’y trouve. Pour ce faire, il va passer au niveau de l’intérieur de la paupière et atteindre les poches de graisses nichées dans la paupière inférieure, il va ensuite retirer cette graisse sans causer le moindre risque de cicatrice car il n’incise à aucun moment.

Avec le temps, les paupières ont tendance à s’épaissir et à retomber disgracieusement, la blépharoplastie va ainsi permettre de corriger ces défauts pour offrir un regard plus ouvert.

Cette blépharoplastie de la paupière inférieure pourra être accompagnée par la technologie du laser CO2, pour réduire les gonflements postopératoire. Si le patient ne souhaite pas y recourir, le patient devra patienter pour observer la résorption de l’œdème.

La blépharoplastie de la partie inférieure des paupières est l’intervention la plus courante.

Pour la blépharoplastie de la paupière inférieure, le chirurgien va tout d’abord anesthésier le patient de manière locale en lui injectant du produit au niveau de la paupière, celle-ci sera donc insensibilisée et parfaitement apte à subir une opération.